0329 – Imieniny

Dans la tradition polonaise, il est tout aussi important – voire plus – de fêter les « imieniny » que les « urodziny ». Les « imieniny » sont la célébration de la fête des prénoms, alors que les « urodziny » sont celle de l’anniversaire du jour de la naissance. Il existe d’ailleurs sur internet beaucoup de sites reprenant systématiquement les dates du jour et les prénoms qui y sont associés. Si vous ne savez plus à quel moment il convient de fêter votre prénom, voici quelques liens qui vous permettront de vous rafraîchir la mémoire :

https://www.kalendarzswiat.pl/imieniny

https://www.kalbi.pl/kalendarz-imienin

En Pologne, les imieniny sont toujours l’occasion de grandes manifestations de sympathie pour les bienheureux du jour. C’est le bon moment pour leur chanter Sto lat. Il faut noter que tout le monde connaît votre prénom, alors que seuls les plus proches connaissent votre date de naissance … et encore … faut-il qu’ils s’en souviennent ! Du coup, cette charmante tradition a tout son sens.

À Comblain-la-Tour – notre petite Pologne à nous – nous ne manquions jamais de célébrer les imieniny des participants. Les deux premières photos d’aujourd’hui en sont l’illustration. Ces clichés ont donc été pris un 26 juillet ! Ce jour-là, on célébrait toutes les « Anna » … et par extension les « Annie », … On retrouve donc, mises à l’honneur : Anna Konska ( Mme Dudziak ) ; Annie Borowska ; ( ? ) ; Anna Dudziak ; ( ? ) ; Anna Platek ( Mme Bardo ). Et chacune d’entre elle avait reçu une fleur.

Il y avait, bien sûr, une sorte de frustration pour tous ceux dont les prénoms étaient fêtés à d’autres moments qu’en juillet et qu’en août … D’autant que chaque année pendant les colos … on fêtait toujours les mêmes ! Et puis, il y avait ceux qui ne se retrouvaient jamais mis à l’honneur ! Vous avez déjà entendu parler d’un Saint Jean-Pierre ? Moi non. Du coup, pas d’imieniny ! Pas d’Saint, pas d’fleurs ! Vous me direz, quelle drôle d’idée pour un couple de polonais d’avoir appelé son fils comme ça ! Mais ça … c’est une autre histoire.

Dans certains cas, « imieniny » et « urodziny » tombent le même jour. C’est d’ailleurs le cas pour notre ami Jef Rozenski. En effet, Jef ( diminutif de Józef ) est né le 19 mars 1961 … le jour de la Saint Józef ! Il vient donc de célébrer … il y a quelques jours … ses 60 ans. Je profite de l’occasion pour lui souhaiter, au nom de tous les Anciens de Comblain, une excellente double fête et la bienvenue dans le club des sexagénaires.

C’est pour moi un véritable plaisir de rendre ce petit hommage à Jef qui est sans doute le plus brillant de nous tous. Jugez vous-même : le Professeur Docteur Jef Rozenski est docteur en science pharmaceutique ; il travaille à l’Université de Leuven, où il est Professeur ; il est aussi le spécialiste international de la spectrométrie de masse et par ailleurs le président de la société belge de spectrométrie de masse ( BSMS ). Jef est la meilleure preuve qu’il n’y avait pas que de la mauvaise herbe qui a germé sur les pelouses du parc de Comblain-la-Tour … il y avait aussi de très jolies fleurs, de beaux esprits, et … des têtes bien remplies.

Et pour finir, j’ajouterai que les imieniny et les urodziny n’étaient pas les seules occasions de lever son verre et de boire à l’amitié. Toutes les occasions étaient bonnes et … rétrospectivement … on aurait dû le faire encore plus souvent !

12/04/2021 – JP Dz

2.957 : COMBLAIN-LA-TOUR – un 26 juillet : Anna Konska ( Mme Dudziak ) ; Annie Borowska ; ( ? ) ; Anna Dudziak ; ( ? ) ; Anna Platek ( Mme Bardo ).
2.958 : COMBLAIN-LA-TOUR – un 26 juillet : Anna Konska ( Mme Dudziak ) ; Annie Borowska ; ( ? ) ; Anna Dudziak ; ( ? ) ; Anna Platek ( Mme Bardo ) ; derrière : Patricia Dudziak ; Thérèse Dudziak ; ( ? ) ; ( ? ).
2.959 : COMBLAIN-LA-TOUR : Dans le parc, un dimanche de visite des parents : Accroupis : Piotr Rozenski ; Marek Ordutowski ; debout : Jef Rozenski ; Jozek Pachel.
2.960 : COMBLAIN-LA-TOUR – 2015 : Zosia Król ; Jef Rozenski ; derrière, Dominique Ogonowski ; Casimir Nowicki.
2.961 : COMBLAIN-LA-TOUR – 2015 : Jef Rozenski ; Elisabeth Rozenski ; Zosia Król ; Monica Nauschutz.
2.962 : COMBLAIN-LA-TOUR – 2015 : Jef Rozenski ; Elisabeth Rozenski ; Zosia Król ; Monica Nauschutz ; Betty Nowicki.
2.963 : COMBLAIN-LA-TOUR : Assis : ( ? ) ; ( ? ) ; Mr Leon Warchulski ; Franek Klimanowicz ; Pan Jan ; ( ? ) ; ( ? ) ; ( ? ) ; ( ? ) ; ( ? ) ; debout : Mr Rzemieniewski ; ( ? ) ; Mr Joseph Szczepanski ; Alice Bardo ; Pani Bardo.
2.964 : COMBLAIN-LA-TOUR : Mr Joseph Szczepanski ; Mr Franek Front ; ( ? ) ; Mme Kobelski d’Harchies ; Mme Weronika Załobek ; Mme Ogonowski ; Pan Jan ; Ks Kurzawa.
2.965 : COMBLAIN-LA-TOUR : ( ? ) ; Mr Joseph Szczepanski ; Mr Franek Front ; ( ? ) ; Ks Kurzawa ; Mr Andreï Makarow ; Mr Leon Warchulski ; ( ? ) ; Pani Bardo ; ( ? ) ; ( ? ).
2.966 : COMBLAIN-LA-TOUR : Freddy Fuitowski ; Janek Konarski ; Ks Kurzawa ; ( ? ) ; Pani Bardo ; ( ? ).
2.967 : COMBLAIN-LA-TOUR : ( ? ) ; …. ; ( ? ).

0328 – Ks Szymurski – Patron de tous les KSMP de Belgique

En ce lundi de Pâques 2021, j’avais envie d’évoquer avec vous le souvenir d’une des personnalités qui a le plus marqué la Communauté polonaise de Belgique, et plus particulièrement nos amis liégeois … je veux parler de Ks Szymurski.

Si chaque KSMP avait son propre prêtre de référence, au niveau national, c’est Ks Szymurski qui chapeautait tous les KSMP de Belgique. Son rôle d’ailleurs ne se limitait pas aux frontières du royaume, puisque, si mes souvenirs sont bons, c’est tout le Benelux qui était regroupé sous son autorité. Maintenant, j’avoue n’avoir jamais rencontré un KSMP luxembourgeois ou hollandais ! Si quelqu’un pouvait nous renseigner sur ce sujet, ce serait Byzance. Merci d’avance.

Mais revenons sur Ks Szymurski : Kazimerz Szymurski, né le 20/11/1915 ; décédé le 22/02/2011 à l’âge de 95 ans. Oblat de Marie-Immaculée ; ordonné prêtre en Irlande le 16/06/1941. Aumônier militaire auprès des pilotes polonais dans la RAF pendant la 2ème guerre mondiale. Fondateur du KSMP de Liège en 1956.

Et pour lui rendre hommage, voici l’homélie prononcée par Helena Wochen lors des funérailles de l’Abbé Szymurski le 25/02/2011 :

« Ksiadz Kazimerz Szymurski, notre Aumônier légendaire nous a quittés !

Il a vécu parmi nous pendant si longtemps que plusieurs générations – des grands-parents jusqu’aux arrière-petits-enfants – ont pu le rencontrer et l’apprécier.

Son sacerdoce s’est concentré sur l’éducation des enfants et des adolescents. Il persuadait les enfants et encourageait les enfants à aimer la langue polonaise en les conduisant inlassablement chaque mercredi et samedi dans sa camionnette vers les écoles paroissiales polonaises ou aux répétitions théâtrales ou de chorale.

L’Abbé Szymurski, en bon militaire, avait le goût de la stratégie et savait qu’Il était né pour se battre ; il assumait parfaitement son destin en ce sens. Malgré sa fragilité apparente, il n’avait pas peur d’affronter le danger, accompagnant ses amis pilotes de bombardiers lors d’expéditions périlleuses pendant les années de guerre. Son sens diplomatique faisait de lui un homme honnête et dévoué dont la carapace cachait un humour raffiné et subtil. Il était exigeant et droit et bien que l’intellect prévalait, il aimait respectueusement tous ses paroissiens, qui l’aimaient tout autant.

Certains se souviennent encore de l’année 1956, lorsqu’il a fondé l’Association de la jeunesse catholique polonaise à Liège, le KSMP. Il excellait à modeler les jeunes âmes. Avec une autorité ferme, toujours complice et bienveillante, il savait rester proche et discret, déterminé à encadrer ses ouailles pendant les périodes politiques tendues en Pologne, avec une foi profonde en un avenir meilleur pour tous.

On ne l’impressionnait pas facilement. Avec conviction, il exigeait de lui-même et des autres le meilleur, forçant même les moins vaillants à se surpasser. Ainsi, notre Abbé Directeur, paternellement, nous a appris l’esprit de groupe dont il bannissait toute forme d’oisiveté. Il voulait remplir nos âmes de Savoir et d’Amour et d’une main de fer gantée de velours, il veillait paternellement à notre formation religieuse et sociale agrémentée de loisirs joyeux, sains et ludiques.

Notre Abbé Directeur a toujours su créer des moments de détente et de communion pour tous, lors des répétitions de chorale et de danses folkloriques, en animant la troupe théâtrale, en organisant des festivals interprovinciaux et surtout lors de merveilleux voyages culturels ou de pèlerinages à l’étranger. Il a veillé à assurer notre éducation culturelle polonaise, mais aussi générale et religieuse, pour nous ouvrir au monde et à chercher le véritable sens de notre engagement personnel vers une intégration réussie dans nos communautés d’origine et d’adoption.

Beaucoup d’entre nous, fidèles à ces nobles préceptes ont su mettre à profit et préserver ses précieux enseignements, s’efforçant eux-mêmes de les transmettre aux générations futures. Réunis dans la peine, ils sont venus nombreux lui rendre un affectueux et ultime hommage en priant le Bon Dieu de le récompenser généreusement pour tous ses bienfaits ».

Helena Wochen – 25/02/2011

Merci Helena. Et si vous voulez en savoir plus sur la vie de Ks Szymurski, je vous redirige sur l’excellent livre écrit par Madame Lila Marchwacka : « O. Kazimierz Szymurski OMI – Niezmordowany żołnierz na bożym posterunku wśród polonii » publié à Varsovie aux éditions IRB en 2004.

05/04/2021

2.941 : Ks Szymurski.
2.942 : Ks Szymurski.
2.943 : Ks Szymurski ; ( ? ).

Commentaire :

Monique Kiełtyka : C’est émouvant de voir cette photo. Je ne sais pas qui est l’autre aumônier. C’est peut-être son « référent » au moment du séminaire ou un autre aumônier militaire pendant la 2ème guerre en Angleterre.

2.944 : Ks Szymurski.

Commentaire :

Monique Kiełtyka : Une « institution » pour la communauté polonaise de Liège. Dévoué au KSMP, la jeunesse pour lui c’était l’avenir … Il était très sensible à toutes ses ouailles, très proche des gens. En bon « manager » religieux il savait bien s’entourer, parfois déléguer, mais toujours sous « surveillance » …. bien « Checker » toutes les étapes (çà devait être les résidus de son job d’aumônier militaire chez les aviateurs … ).

2.945 : Jean-Paul II ; Ks Szymurski.
2.946 : Ks Szymurski décoré par ( ? ) ; ( ? ) ; ( ? ).

Commentaire :

Raymond Mielcarek : C’est le Consul Jan Kulakowski ; il était venu chez moi à la maison avec Mr Gorski ! Il est devenu ensuite ambassadeur à l’Europe.

2.947 : ( ? ) ; Monseigneur Rubin ; Ks Repka ; Ks Szymurski ; Ks Kurzawa ; l’aumônier Szczepan Strojwas de Namur ; KSMP de Liège.
2.948 : Le KSMP de Liège qui rend hommage à Ks Szymurski ; au micro, Helena Wochen.
2.949 : Les enfants de l’école polonaise de Liège qui rendent hommage à Ks Szymurski : c’est le groupe de jeunes que dirigeait Lodzia Paluszkiewicz ; au micro, toujours Helena Wochen.
2.950 : Ks Szymurski.

Commentaire :

Zdzisław Blaszka : C’était la génération Stopa, Woryna, .. anciens aumôniers de l’armée Polonaise de Londres.

2.951 : Couverture du livre : « O. Kazimierz Szymurski OMI – Niezmordowany żołnierz na bożym posterunku wśród polonii » écrit par Madame Lila Marchwacka et publié à Varsovie aux éditions IRB en 2004.
2.952 : Dos du livre : « O. Kazimierz Szymurski OMI – Niezmordowany żołnierz na bożym posterunku wśród polonii » écrit par Madame Lila Marchwacka et publié à Varsovie aux éditions IRB en 2004.
2.953 : Article de la presse polonaise publié en juillet 1966 à l’occasion des 25 ans de prêtrise de Ks Szymurski.
2.954 : Article de la presse polonaise publié en juillet 1966 à l’occasion des 25 ans de prêtrise de Ks Szymurski.
2.955 : Narodowiec : À l’occasion des 25 ans de prêtrise de Ks Szymurski.
2.956 : Narodowiec : À l’occasion des 25 ans de prêtrise de Ks Szymurski.

0327 : Jasna Woda

Malgré la morosité ambiante, les mesures sanitaires et le froid de canard, nous avons eu droit ce matin à un petit rayon de soleil très agréable à Gottignies … En effet, l’ensemble folklorique polonais « Jasna Woda » est passé à la maison pour livrer la commande de Smaki Polski … en costumes traditionnels !

Bien sûr, les masques de rigueur nous ont caché les sourires de la danseuse, mais ses yeux pétillaient tellement qu’on pouvait aisément deviner son plaisir d’être là et d’apporter pas seulement de quoi « manger » mais aussi de quoi se réjouir d’être polonais.

Cette charmante attention nous a fait oublier un instant que c’est déjà la deuxième fête de Pâques en mode Covid. Si Pâques représente la résurrection après une période très sombre … elle est aussi le synonyme d’espoir et de renouveau. Puissions-nous tous retrouver très vite le bonheur de vivre ensemble.

En attendant, permettez-moi de vous souhaiter à tous, aux noms des Anciens de Comblain, de Radosnych Świąt Wielkanocnych i wesołego Alleluja. Grand merci à Jasna Woda pour l’initiative, en leur donnant déjà rendez-vous l’année prochaine dans des conditions plus festives … merci aussi au magasin polonais Smaki Polski de Ressaix. STO LAT.

NB : Et pour combattre ce satané virus et lui prouver que rien n’éteindra jamais la flamme de notre âme polonaise, nous avons bu ensemble un petit verre … et là ce n’était pas seulement que de la Jasna woda !

03/04/2021 – Samedi de Pâques – JP Dz

Mais Jasna Woda n’est pas seulement venue à Gottignies … elle a apporté son sourire et sa joie de vivre un peu partout …

0326 – Touche pas à mon …

Je suppose que vous avez lu, comme moi, l’information dans la presse ! « La Région wallonne en déficit, suite à la crise du coronavirus, a décidé pour renflouer ses caisses de se défaire d’une bonne partie de son patrimoine ! Il est question ici de revendre, aux plus offrants, des pans entiers de la richesse régionale : bâtiments, infrastructures, domaines et sites remarquables ». Si vous allez sur le site dédié à cette vente, vous serez comme moi horrifié de voir que le « Rocher de la Vierge de Comblain-la-Tour » fait partie des lots à vendre !!!

Je me suis évidemment empressé d’aller aux nouvelles auprès du service qui s’occupe de ce dossier. Malheureusement … il est presque trop tard ! Un acquéreur s’est déjà présenté pour acheter le rocher. Il s’agit d’un des hommes les plus riches de Belgique : Mr Marc Coucke. Ce milliardaire – connu pour racheter petit à petit la ville de Durbuy – veut désormais démonter entièrement le Rocher de la Vierge de Comblain-la-Tour pour le reconstruire 17 Km plus loin aux abords de Durbuy !!! Il a les moyens financiers et des « soutiens » dans le monde politique liégeois ! C’est ahurissant.

Nous n’avons ni les moyens d’enchérir sur Marc Coucke, ni celui d’infléchir des décisions prises en commissions, plus ou moins occultes, par des administrateurs rompus à des pratiques et des agissements im-Moreau. Il nous reste l’énergie du désespoir. Mais je suis sûr que si tous les Anciens de Comblain se donnent la main, nous pouvons former un cercle tout autour du Rocher de la Vierge et le protéger quand les bulldozers viendront réaliser leur funeste projet. Ne laissons pas le capitalisme triomphant saccager tous les symboles de notre enfance !

En attendant, nous pouvons déjà nous mobiliser et agir. Je vous propose d’inonder les réseaux sociaux avec le hashtag : #touchepasàmonrocher ! Ce rocher fait partie du paysage immuable de Comblain-la-Tour. Entreprendre des travaux pharaoniques pour le démonter et le déplacer serait une ineptie de plus dans la liste des travaux inutiles, des gares titanesques et autres projets mégalomaniaques.

Premier avril 2021 – JP Dz

2.929 : COMBLAIN-LA-TOUR : Le Rocher de la Vierge.
2.930 : COMBLAIN-LA-TOUR : Le Rocher de la Vierge.
2.931 : COMBLAIN-LA-TOUR : Le Rocher de la Vierge.
2.932 : COMBLAIN-LA-TOUR : Le Rocher de la Vierge.
2.933 : COMBLAIN-LA-TOUR : Le Rocher de la Vierge.
2.934 : COMBLAIN-LA-TOUR : Le Rocher de la Vierge.
2.935 : COMBLAIN-LA-TOUR : Le Rocher de la Vierge.
2.936 : COMBLAIN-LA-TOUR : Le Rocher de la Vierge.
2.937 : COMBLAIN-LA-TOUR : Le Rocher de la Vierge.
2.938 : COMBLAIN-LA-TOUR : Le Rocher de la Vierge.
2.939 : COMBLAIN-LA-TOUR : Le Rocher de la Vierge.
2.940 : COMBLAIN-LA-TOUR : Le Rocher de la Vierge.