0328 – Ks Szymurski – Patron de tous les KSMP de Belgique

En ce lundi de Pâques 2021, j’avais envie d’évoquer avec vous le souvenir d’une des personnalités qui a le plus marqué la Communauté polonaise de Belgique, et plus particulièrement nos amis liégeois … je veux parler de Ks Szymurski.

Si chaque KSMP avait son propre prêtre de référence, au niveau national, c’est Ks Szymurski qui chapeautait tous les KSMP de Belgique. Son rôle d’ailleurs ne se limitait pas aux frontières du royaume, puisque, si mes souvenirs sont bons, c’est tout le Benelux qui était regroupé sous son autorité. Maintenant, j’avoue n’avoir jamais rencontré un KSMP luxembourgeois ou hollandais ! Si quelqu’un pouvait nous renseigner sur ce sujet, ce serait Byzance. Merci d’avance.

Mais revenons sur Ks Szymurski : Kazimerz Szymurski, né le 20/11/1915 ; décédé le 22/02/2011 à l’âge de 95 ans. Oblat de Marie-Immaculée ; ordonné prêtre en Irlande le 16/06/1941. Aumônier militaire auprès des pilotes polonais dans la RAF pendant la 2ème guerre mondiale. Fondateur du KSMP de Liège en 1956.

Et pour lui rendre hommage, voici l’homélie prononcée par Helena Wochen lors des funérailles de l’Abbé Szymurski le 25/02/2011 :

« Ksiadz Kazimerz Szymurski, notre Aumônier légendaire nous a quittés !

Il a vécu parmi nous pendant si longtemps que plusieurs générations – des grands-parents jusqu’aux arrière-petits-enfants – ont pu le rencontrer et l’apprécier.

Son sacerdoce s’est concentré sur l’éducation des enfants et des adolescents. Il persuadait les enfants et encourageait les enfants à aimer la langue polonaise en les conduisant inlassablement chaque mercredi et samedi dans sa camionnette vers les écoles paroissiales polonaises ou aux répétitions théâtrales ou de chorale.

L’Abbé Szymurski, en bon militaire, avait le goût de la stratégie et savait qu’Il était né pour se battre ; il assumait parfaitement son destin en ce sens. Malgré sa fragilité apparente, il n’avait pas peur d’affronter le danger, accompagnant ses amis pilotes de bombardiers lors d’expéditions périlleuses pendant les années de guerre. Son sens diplomatique faisait de lui un homme honnête et dévoué dont la carapace cachait un humour raffiné et subtil. Il était exigeant et droit et bien que l’intellect prévalait, il aimait respectueusement tous ses paroissiens, qui l’aimaient tout autant.

Certains se souviennent encore de l’année 1956, lorsqu’il a fondé l’Association de la jeunesse catholique polonaise à Liège, le KSMP. Il excellait à modeler les jeunes âmes. Avec une autorité ferme, toujours complice et bienveillante, il savait rester proche et discret, déterminé à encadrer ses ouailles pendant les périodes politiques tendues en Pologne, avec une foi profonde en un avenir meilleur pour tous.

On ne l’impressionnait pas facilement. Avec conviction, il exigeait de lui-même et des autres le meilleur, forçant même les moins vaillants à se surpasser. Ainsi, notre Abbé Directeur, paternellement, nous a appris l’esprit de groupe dont il bannissait toute forme d’oisiveté. Il voulait remplir nos âmes de Savoir et d’Amour et d’une main de fer gantée de velours, il veillait paternellement à notre formation religieuse et sociale agrémentée de loisirs joyeux, sains et ludiques.

Notre Abbé Directeur a toujours su créer des moments de détente et de communion pour tous, lors des répétitions de chorale et de danses folkloriques, en animant la troupe théâtrale, en organisant des festivals interprovinciaux et surtout lors de merveilleux voyages culturels ou de pèlerinages à l’étranger. Il a veillé à assurer notre éducation culturelle polonaise, mais aussi générale et religieuse, pour nous ouvrir au monde et à chercher le véritable sens de notre engagement personnel vers une intégration réussie dans nos communautés d’origine et d’adoption.

Beaucoup d’entre nous, fidèles à ces nobles préceptes ont su mettre à profit et préserver ses précieux enseignements, s’efforçant eux-mêmes de les transmettre aux générations futures. Réunis dans la peine, ils sont venus nombreux lui rendre un affectueux et ultime hommage en priant le Bon Dieu de le récompenser généreusement pour tous ses bienfaits ».

Helena Wochen – 25/02/2011

Merci Helena. Et si vous voulez en savoir plus sur la vie de Ks Szymurski, je vous redirige sur l’excellent livre écrit par Madame Lila Marchwacka : « O. Kazimierz Szymurski OMI – Niezmordowany żołnierz na bożym posterunku wśród polonii » publié à Varsovie aux éditions IRB en 2004.

05/04/2021

2.941 : Ks Szymurski.
2.942 : Ks Szymurski.
2.943 : Ks Szymurski ; ( ? ).

Commentaire :

Monique Kiełtyka : C’est émouvant de voir cette photo. Je ne sais pas qui est l’autre aumônier. C’est peut-être son « référent » au moment du séminaire ou un autre aumônier militaire pendant la 2ème guerre en Angleterre.

2.944 : Ks Szymurski.

Commentaire :

Monique Kiełtyka : Une « institution » pour la communauté polonaise de Liège. Dévoué au KSMP, la jeunesse pour lui c’était l’avenir … Il était très sensible à toutes ses ouailles, très proche des gens. En bon « manager » religieux il savait bien s’entourer, parfois déléguer, mais toujours sous « surveillance » …. bien « Checker » toutes les étapes (çà devait être les résidus de son job d’aumônier militaire chez les aviateurs … ).

2.945 : Jean-Paul II ; Ks Szymurski.
2.946 : Ks Szymurski décoré par ( ? ) ; ( ? ) ; ( ? ).

Commentaire :

Raymond Mielcarek : C’est le Consul Jan Kulakowski ; il était venu chez moi à la maison avec Mr Gorski ! Il est devenu ensuite ambassadeur à l’Europe.

2.947 : ( ? ) ; Monseigneur Rubin ; Ks Repka ; Ks Szymurski ; Ks Kurzawa ; l’aumônier Szczepan Strojwas de Namur ; KSMP de Liège.
2.948 : Le KSMP de Liège qui rend hommage à Ks Szymurski ; au micro, Helena Wochen.
2.949 : Les enfants de l’école polonaise de Liège qui rendent hommage à Ks Szymurski : c’est le groupe de jeunes que dirigeait Lodzia Paluszkiewicz ; au micro, toujours Helena Wochen.
2.950 : Ks Szymurski.

Commentaire :

Zdzisław Blaszka : C’était la génération Stopa, Woryna, .. anciens aumôniers de l’armée Polonaise de Londres.

2.951 : Couverture du livre : « O. Kazimierz Szymurski OMI – Niezmordowany żołnierz na bożym posterunku wśród polonii » écrit par Madame Lila Marchwacka et publié à Varsovie aux éditions IRB en 2004.
2.952 : Dos du livre : « O. Kazimierz Szymurski OMI – Niezmordowany żołnierz na bożym posterunku wśród polonii » écrit par Madame Lila Marchwacka et publié à Varsovie aux éditions IRB en 2004.
2.953 : Article de la presse polonaise publié en juillet 1966 à l’occasion des 25 ans de prêtrise de Ks Szymurski.
2.954 : Article de la presse polonaise publié en juillet 1966 à l’occasion des 25 ans de prêtrise de Ks Szymurski.
2.955 : Narodowiec : À l’occasion des 25 ans de prêtrise de Ks Szymurski.
2.956 : Narodowiec : À l’occasion des 25 ans de prêtrise de Ks Szymurski.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s