0224 – Week-end des scouts

Les photos d’aujourd’hui – comme celles de la semaine dernière d’ailleurs – datent de septembre 1981 lors du traditionnel week-end des scouts. Nos rencontres actuelles des Anciens de Comblain sont, en quelque sorte, des répliques de ces week-ends. Ils s’organisaient toujours en septembre et donnaient lieu à une joyeuse ambiance.

Ceci me donne l’occasion de revenir sur le rôle essentiel des scouts, et des comités d’anciens scouts, dans la vie sociale et culturelle des polonais de Belgique et plus particulièrement dans l’aide à la gestion du Centre Millennium de Comblain-la-Tour.

Je ne suis pas la personne la plus habilitée pour parler de l’action des scouts – mon parcours a été différent – et j’aimerais beaucoup que ceux qui ont participé à cette action nous en parlent. Mais ce qui me paraît capital c’est d’affirmer que, contrairement à ce que d’aucuns affirment, il n’y a jamais eu de conflit entre les scouts d’une part et les KSMP d’autre part. Toutes ces organisations vivaient en parfaite harmonie. Et si vous voulez vous en persuader, il suffit de lire le PV de la réunion générale du cercle des Anciens Scouts de Belgique ci-dessous.

Ce PV, rédigé par Mr Józef Rzemieniewski et traduit par André Karasiński, date du 23/03/1977, c’est-à-dire d’il y a 42 ans.

À la lecture de ce document, vous verrez que la préoccupation essentielle du cercle était de soutenir le Centre Millennium. Quant aux personnes qui travaillaient activement dans l’organisation de l’un, elles étaient souvent présentes dans l’autre. Rien d’étonnant que les noms cités ici se retrouvent également dans les KSMP : W. Bień ; B. Chwoszcz ; Wocheń ; Żałobek ; Kiełtyka ; Stefański ; Paterka ;

 Et pour revenir sur les photos du jour, lors de ce week-end de septembre 1981, une importante délégation du KSMP de Mons était présente et participait aux activités avec les jeunes de Liège et du Limbourg. Le tout dans une entente parfaite et une joyeuse ambiance.

Narodowiec du 23/03/1977 – Nouvelles de Belgique

 ASSEMBLÉE GÉNÉRALE DU CERCLE DES ANCIENS SCOUTS EN Belgique

 Ce sera peut-être plus utile de commencer ce PV par ce qui a été discuté à la fin de la réunion dans le tour de table ainsi que par le programme des tâches à effectuer ?

On y a, en effet, débattu de questions présentant un intérêt général.

La réunion s’est déroulée au Centre de vacances du Comité des écoles à Comblain-la-Tour. Le Centre a d’ailleurs été au centre des débats.

Ceci est tout à fait compréhensible puisque depuis deux ans le Cercle des anciens scouts collabore étroitement avec le Comité des écoles et apporte une aide substantielle au Centre de vacances. Le Cercle aide financièrement et cette aide dépasse les 100.000 francs. En outre, bon nombre de membres du Cercle effectuent gratuitement des travaux au Centre. À l’initiative du bureau du Cercle, un certain nombre d’événements sont également organisés au Centre pour les Polonais mais aussi pour les Belges.

Les bénéfices de ces événements viennent aussi renforcer la trésorerie du Comité des écoles.

Cela fait beaucoup de choses. Certains s’imaginent parfois, surtout ceux qui ont rejoint cette action il y a peu, que c’est seulement maintenant que « Comblain » vient de commencer à vivre. Ils oublient que cette vie a débuté il y a 15 ans déjà et que les débuts furent très difficiles. On ne peut donc oublier ceux qui ont aidé à surmonter ces difficultés à une époque où d’aucuns pensaient que le Comité des écoles n’y parviendrait pas. Ce serait leur manquer, à la fois, de reconnaissance et de gratitude. Et c’est cela qu’a rappelé Monsieur J. Kiełtyka. Nous possédons maintenant un cheval sellé mais il en a fallu des efforts pour que le cheval s’habitue à la selle, a-t-il déclaré !

 Et il avait le droit de s’exprimer de la sorte puisque avec son épouse il a fait partie de ceux qui ont aidé à seller ce cheval. Monsieur Fr. Żałobek s’est également exprimé sur ce sujet en ayant certainement une pensée pour feue sa maman. Ce n’est pas l’endroit de rappeler tout le monde mais, parmi les participants à la réunion, il faut citer encore messieurs L. Czak et W. Bień.

 En partant de presque rien, il a été possible de rembourser, charges d’intérêt comprises, plus de deux millions de francs, d’équiper le Centre, de veiller à son entretien et, en plus, de construire une nouvelle maison.

Outre les colonies de vacances, des événements divers ont été organisés. Que d’efforts déployés, durant des jours et des nuits sans sommeil, pour tirer profit du Centre pendant les festivals internationaux de jazz ! D’autres événements ont également été organisés, relativement peu malheureusement puisque, activités professionnelles obligent, il y avait peu de volontaires disponibles pour donner un coup de main. Maintenant, il ne manque pas de retraités.

 Ceux qui furent les premiers, ceux de la période dite « héroïque », se réjouissent maintenant que leurs efforts ne furent pas vains, que d’autres les rejoignent, on travaille dans la continuité. Ils se réjouissent également de l’aide efficace apportée par le Cercle des anciens scouts au Centre.

 Il faut préciser, car certains semblent ignorer ce fait, que l’aide du Cercle dans le cadre du plan d’action déterminé par le Comité des écoles. Cette aide constitue seulement un don du Cercle au Comité des écoles. Seuls les dons d’origine douteuse peuvent être refusés par le Comité. D’autres organisations peuvent aider en fonction de leurs possibilités. De nouvelles fenêtres doivent, par exemple, être placées au Centre et par conséquent chaque organisation a l’occasion de prendre en charge ne fût-ce que le remplacement d’une seule fenêtre.

 Pour le moment, certaines organisations sont en retard, depuis des années, de paiement des cotisations dont elles ont fixé elles-mêmes les montants.

 Comment expliquer la pénurie d’équipes de scouts ?

 Durant les premières années d’après-guerre, le scoutisme était la seule organisation de jeunesse en Belgique. Dans les faits, actuellement, il n’y a plus aucune équipe. D’aucuns, pour se justifier, prétendent que cette situation a été provoquée par certaines personnes pour qui il était important détruire le scoutisme.

 Lors de la discussion sur ce thème, quelqu’un a fait remarquer, à juste titre, que « s’il en est ainsi, si le scoutisme a disparu en Belgique, nous en sommes avant tout les responsables. J’en suis responsable car, après mon mariage, je me suis retiré du scoutisme alors que pourtant ma femme était guide. Beaucoup ont agi de la sorte. Sans doute le scoutisme avait-il ses adversaires mais ce ne sont pas ces derniers mais nous-mêmes qui sommes responsables de la situation actuelle ». Personne n’ayant contredit cette opinion, elle devait être pertinente.

 Compte rendu des débats

Durant la réunion, les membres du bureau sortant, messieurs J. Stefański, président, Karpiński, secrétaire et S. Paterka, trésorier ont présenté un rapport d’activité. Le président comme le secrétaire ont souligné l’action du Cercle en faveur du Centre du Comité des écoles grâce à une collaboration étroite avec son bureau. On a également mentionné l’excursion pour les membres du Cercles et les activités organisées.

 Le trésorier a informé que durant le mandat écoulé, les recettes se sont élevées à 523.887 francs et les dépenses à 486.029 francs ce qui donne un solde de 37.858 francs.

La discussion fut animée. Ensuite le président Comité de vérification a déclaré que le comité a constaté la régularité des écritures et la justification des dépenses et a émis la proposition d’accorder la décharge au bureau sortant. Cette proposition a été adoptée.

On est passé ensuite à l’élection du nouveau bureau : président J. Stefański, secrétaire Karpiński et trésorier S. Żałobek.

Comité de vérification ; président B. Chwoszcz, membres J. Angowski, Wocheń, Bień, Trzęsień.

 Monsieur Stefański a encore présenté un plan d’action. Dans la discussion on a attiré l’attention sur la nécessité d’élaborer des statuts car pour le moment le Cercle fonctionne sur la base des règles du droit commun. Il faudra aussi relancer les régions.

Après tous ces débats intéressants et parfois très animés, les participants ont clos la réunion en entonnant l’hymne national.

                                                                                                           ( j. n. ) 1

1 Józef Rzemieniewski

1702
1.702 : COMBLAIN-LA-TOUR – septembre 1981 : Week-end des scouts : André Paterka, au lancé ; Henri Zapałowski ; Richard Chwoszcz ; Freddy Motała ; ( ? ) ; Georges Załobek ; ( ? ) ; Bernard Angowski.
1703
1.703 : COMBLAIN-LA-TOUR – septembre 1981 : Week-end des scouts : ( ? ) ; … ; Freddy Motała ; Sylvie Motała ; … ; Georges Załobek.
1704
1.704 : COMBLAIN-LA-TOUR – septembre 1981 : Week-end des scouts : ( ? ) ; … ; Zuhal Gunal ; Béatrice Laffut ; Freddy Motała ; Pascal Łagocki ; Richard Chwoszcz ; Henri Zapałowski ; ( ? ) ; Georges Załobek ; ( ? ) ; …
1705
1.705 : COMBLAIN-LA-TOUR – septembre 1981 : Week-end des scouts : Freddy Motała ; ( ? ) ; ( ? ) ; Pascal Łagocki ; Henri Zapałowski ; ( ? ) ; ( ? ) ; Richard Chwoszcz ; ( ? ) : … ; Zuhal Gunal ; Sylvie Motała.
1706
1.706 : COMBLAIN-LA-TOUR – septembre 1981 : Week-end des scouts : ( ? ) ; Elisabeth Rozenski ; Béatrice Laffut ; ( ? ) ; … ; Richard Chwoszcz ; ( ? ).
1707
1.707 : COMBLAIN-LA-TOUR – septembre 1981 : Week-end des scouts : Czesiu Kucharzewski ; Tino ? ; Freddy Motała ; Pascal Łagocki ; Annick Skopp ; Zuhal Gunal ; Sylvie Motała ; Carine Nis.
1708
1.708 : COMBLAIN-LA-TOUR – septembre 1981 : Week-end des scouts : Freddy Motała ; Annick Skopp ; Czesiu Kucharzewski ; Pascal Łagocki ; Sylvie Motała ; Géniu Bujanowski ; Zuhal Gunal ; Carine Nis ; Tino ?.
1709
1.709 : COMBLAIN-LA-TOUR : Devant l’Ourthe : Madame Kiełtyka ; Monsieur Józef Rzemieniewski ; Madame Wanda Biatuszewska – Ferdyn de Winterslag ( Ancienne Guide polonaise du Limbourg ) ; Madame Mikucka ( du Limbourg aussi, elle a toujours été de toutes les « cuisines » pour camps de vacances ), la dernière dame était, il me semble de la région liégeoise. Vous pouvez remarquer qu’il n’y avait pas encore de haies derrière eux et que nous ( les enfants ) ne pouvions pas jouer de ce côté-là …. Monique Kiełtyka
1710
1.710 : COMBLAIN-LA-TOUR : Dans la grande salle d’accueil : Mme Chwoszcz ; Mr Léon Czak ; Mr Wacek Bień et son épouse ; Mr Stempniewicz ; Mr Józef Rzemieniewski ; Mr Wochen ; Mr Karpiński ; Pan Jan.
1711__1977_03_23
1.711 : Narodowiec du 23/03/1977 – Nouvelles de Belgique.
1712
1.712 : Narodowiec : Week-end des Anciens scouts à Comblain-la-Tour.

 

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s