0085 – Le réfectoire

Heureusement qu’ils l’ont agrandi … le réfectoire … sinon où aurions-nous été ?

C’était le refuge, le havre … là où tous se rassemblaient, où tout se passait, quand dehors ce n’était pas le bon moment. C’était là qu’on mangeait … là qu’on jouait, les jours de pluie … là qu’on simulait l’ognisko, quand la météo  nous faisait la gueule … là qu’on faisait la fête, qu’on faisait les fous et la prière, et même la messe parfois.

C’était là qu’on apprenait à danser, pendant le cours de danses … là qu’on apprenait à devenir des moniteurs … là qu’on apprenait à chanter … là qu’on chantait « Sto lat » aux anniversaires … et la « Digue du c… » quand notre statut d’adolescent l’exigeait … « D’Comblain à Montaigu … la digue, la digue … ».

C’est là qu’on écoutait religieusement les concerts improvisés de Pierre Bartnik.

C’est l’endroit de Comblain le plus imprégné d’émotions, de souvenirs, d’odeurs … celle du cacao chaud de quatre heures, celle du thé du souper … celle du café du matin.

Et ce brouhaha qui ne s’arrêtait que quelques minutes … juste le temps de la prière … et qui reprenait de plus belle.

Quand j’étais enfant, à chaque fois que je pénétrais dans le réfectoire, j’avais l’impression d’entrer dans un navire. C’est sans doute la configuration de cette immense pièce qui me donnait cette impression. Avec ses fenêtres de chaque côté et devant aussi, le réfectoire ressemble à un grand paquebot de croisière.

Moi, je voyais là, à bâbord les voies du chemin de fer et à tribord l’Ourthe. Devant, sur le mât, comme sur tous les bateaux du monde, les couleurs nationales flottaient dans le vent. Nous, nous étions prêts à larguer les amarres et à prendre le large … cap sur Hamoir. On devenait pirates, flibustiers, capitaines ou simple corsaires et tous les trésors du monde nous attendaient.

J’aurais beaucoup aimé être là pendant les inondations … voir l’eau envahir doucement le parc … entourer le bâtiment … soulever notre navire  … et flotter, enfin. I believe i can fly !

Aujourd’hui, le navire est toujours là. Il a connu des assauts, des abordages, des avaries, des mesquineries. Il a subi des tempêtes, connu des ivresses et des sécheresses, des heures de gloire et de désintérêt, des cales pleines et des soutes vides. Il a transporté des migrants, recueilli des naufragés, il a risqué de sombrer … mais n’a jamais échoué.

Il a connu des vents favorables et des heures où il a fallu ramer ; des discours grandiloquents et des lendemains austères ; des fêtes mémorables et des soirs tristounets ; des personnes admirables et d’autres … moins.

Il a été « boat » pour des « people » qui rêvaient d’autre chose … simple radeau pour les « médusés » qui refusaient d’y croire … «  bateau amiral » pour ceux  qui se voyaient déjà … et simplement « bateau de croisière » pour les vacanciers, comme nous, qui ne venaient y chercher que le plaisir.

Mais il est toujours là. Il faut dire que cette coque-là est faite d’un matériau totalement indestructible et inoxydable : l’âme des polonais.

17/10/2016 – Jean-Pierre Dziewiacien

0536_1975
0536 : COMBLAIN-LA-TOUR – 1975 : Repas dans le réfectoire : Malgosia Jaroszewska ( ? ) ; ….. ; Regina Gymza ; … ; Isabelle Swiderski ; … ; Dominique Ogonowski ; … ; Michel Konarski ; …; Philippe Pietka ; Patrick Madaj ; Piotr Rozenski ; Eddy Nowicki ; Michel Pietka de dos.
0537_1974
0537 : COMBLAIN-LA-TOUR – 1974 : Ognisko dans le réfectoire : Ks Kurzawa ; … ; Ksiadz Kiek ; … ; Micheline Zwierzyk ; Isabella Cosaro ; Patricia Młynarski ; Hélène Borowski ; Annie Borowski ; … ; Zuhal Gunal ; le séminariste Kazik Rzymowski ( ? ) ; …
0538_1975
0538 : COMBLAIN-LA-TOUR – 1975 : Repas de l’intendance dans le réfectoire : Ksiadz Kiek ; Leszek ( ? ) ; Pan Jan ; Mr Franek Front ; ( ? ) ; Pani Bardo ; le séminariste Jozek Pietruszik ; ( ? ) ; ( ? ) ; Pani Merta ; le séminariste Zenon Mach ( ? ) ; ( ? ) ; ( ? ) ; Ks Kurzawa ; ( ? ).
0539_1979
0539 : COMBLAIN-LA-TOUR – 1979 : Repas de l’intendance dans le réfectoire : Pani Bardo ; les 2 petits-enfants de Pani Bardo : David Brismé et sa soeur ; un gars de Cracovie ( ? ) ; le séminariste Kazik Rzymowski ( ? ) ; ( ? ) ; Pan Paterka.
0540
0540 : COMBLAIN-LA-TOUR : Concert de Pierre Bartnik : A l’arrière : Eveline Ogonowski ; Pierre Front ; Jean-Pierre Dziewiacien. Devant : Michel Pietka ; Michel Konarski ; Patrick Madaj ; ( ? ) ……….. ; Pierre Bartnik ; Ks Kurzawa.
0541
0541 : COMBLAIN-LA-TOUR : Anniversaire dans le réfectoire : Assises : Madame Koldziejka ; ( ? ) ; Debout : ( ? ) ; ( ? ) ; Andrei Makarov ; ( ? ) ; ( ? ) ; Pani Bardo ; ( ? ) ; ( ? ) ; ( ? ) ; Pan Paterka ; ( ? ).
0542_80
0542 : COMBLAIN-LA-TOUR – 1980 : Fiesta dans le réfectoire : Debouts : Richard Chwoszcz ; Michel Konarski ; Piotr Rozenski ; Georges Załobek ; Freddy Motała. Accroupis : ( ? ) ; ( ? ) ; Michel Łagocki ; Philippe Rouls.
0543
0543 : COMBLAIN-LA-TOUR : Conférence dans le réfectoire : Peut-être une réunion d’un comité des Dames du Rosaire : ( ? ) ; Madame Pierzyna ; ( ? ).
0544_2001
0544 : COMBLAIN-LA-TOUR – 2001 : Bal dans le réfectoire : L’accordéoniste : Stasiu Kieronski ( du groupe limbourgeois Wisła ) ; Heniu Zapałowski et Aniela Paterka ( épouse de Stasiu ).

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s