0086 – Ognisko devant le perron

Aussi loin que m’entraîne ma mémoire, je n’ai pas le souvenir d’un « ognisko » installé ailleurs qu’au bord du terrain de volley. L’endroit d’ailleurs me paraît indissociable de l’activité.

Pourtant, ces photos montrent clairement que des feux de camp étaient organisés devant le perron, entre la maison et l’Ourthe. Je ne comprends pas pourquoi ?

De toute évidence, ne nous sommes pas ici dans le cadre d’une improvisation … Tout y est, les sketchs, les chants, les danses et même le foyer … même s’il n’a pas l’air de fumer beaucoup.

Autour du spectacle, on retrouve les spectateurs, assis sagement tantôt sur des bancs – qui semblent être ceux du réfectoire – tantôt sur des chaises pliables. On semble n’avoir rien laissé au hasard. Le temps est propice et la lumière permet de supposer que la soirée n’est pas encore entamée. Ce n’est pas exactement comme ça que je me représente un « ognisko » … et vous ?

Cette impression est renforcée par le sérieux apparent du public ; ils ont l’air presque « coincés ». Certains garçons ont mis des cravates, les filles sont « endimanchées ». On est sûrement fin des années soixante, début des années septante.

Il y a sans doute une bonne raison. Je suis sûr que les plus anciens d’entre nous savent pourquoi. Je lance donc un appel à tous ceux qui étaient là lors de ces épisodes. S’il vous plaît, expliquez-nous … nous sommes curieux. Ça fait partie des questions qu’on se pose tous à propos de Comblain. Comment c’était avant nous ?

Une autre question me ronge : « Où sont passées les photos que Mr Rzemieniewski faisait de nous ? ». Sur la photo 545, on le voit bien avec son superbe appareil photos qui semble sorti du siècle passé.

Il ne ratait jamais une occasion d’immortaliser là un ognisko, là une joyeuse ambiance, là un sourire. Sans doute voulait-il transmettre à la postérité toutes ces petites scènes de bonheur partagé.

S’il était encore parmi nous, il serait un de nos « correspondants officiels » des Anciens de Comblain, évidemment.

Retrouver toutes les photos de Mr Rzemieniewski et les déposer à Comblain, c’est le moins qu’on puisse faire.

Vous avez une idée par où commencer les recherches ?

24/10/2016 – Jean-Pierre Dziewiacien

0545
0545 : COMBLAIN-LA-TOUR : Ognisko devant le perron : ( ? ) ; … ; debout, Józef Rzemieniewski ; Christiane Kubarek ; Christiane Lukowiak ( collection Zdzisław Blaszka ).

0546

0546 : COMBLAIN-LA-TOUR : Ognisko devant le perron : Debout, Ks Kurzawa ; ( ? ) ; ….. Mme Koldziejka qui se tient la tête ; Violette Kiełbowicz ; Thérèse Wojnarowski ; Lalounia Zawadski. ( collection Zdzisław Blaszka ).

0547
0547 : COMBLAIN-LA-TOUR : Ognisko devant le perron : ( ? ) ; debout, Ks Kurzawa ; … ; debout, Józef Rzemieniewski ; … ( collection Zdzisław Blaszka ).
0548
0548 : COMBLAIN-LA-TOUR : Ognisko devant le perron : Yurek ( ? ) ; ….. ; ( ? ) ; … ( collection Zdzisław Blaszka ).
0549
0549 : COMBLAIN-LA-TOUR : Ognisko devant le perron : ( ? ) ; … ; Yurek ( ? ) ( collection Zdzisław Blaszka ).

 

Publicités

4 commentaires sur “0086 – Ognisko devant le perron

  1. Bonjour Jean-Pierre,

    Epoque: fin des années 60

    Extrême gauche 548 et extrême droite 549 : Jurek Stój de Bruxelles

    Peut-être une répétition des différents spectacles proposés lors du dimanche de la visite des parents

    Photos de monsieur Rzemieniewski: une piste à suivre

    * La « Biblioteka Narodowa » de Varsovie possède la collection des journaux Narodowiec. Tous les numéros des années 1910 – 1939 sont disponibles sur microfilms et en ce qui concerne les numéros d’après- guerre, la collection n’est pas complète mais bien fournie quand même. Il n’y a plus qu’à aller consulter sur place!!!

    Amitiés.

    André dit le pressé

    ________________________________

    • Petit supplément d’info concernant les archives de Narodowiec conservées à la Biblioteka Narodowa à Varsovie. Seuls les numéros d’avant-guerre sont sur microfilms. Pour le reste, je pense qu’il s’agit toujours pour l’instant de la version papier. Pour voir le détail de ce qu’ils possèdent: http://www.bn.org.pl/ Puis faire une recherche dans « Szukaj w zbiorach » (en haut à droite) en tapant « Narodowiec Lens » Cliquer ensuite sur le premier résultat de la recherche « Narodowiec : niezależny dziennik demokratyczny dla obrony socjalnych i kulturalnych interesów wychodźstwa / red. gł. Florjan Miedziński. / red. gł. Florjan Miedziński »

    • Je pense également aux petits spectacles; sur la photo 548 il me semble bien reconnaître ma sœur Thérèse et Alice prêtes pour un petit flamenco…

  2. C’était en 1965, lors de la première participation des enfants d’Angleterre, y participaient la région du Limbourg , de Bruxelles et du Centre. La fille en jupe à lignes était monitrice et s’appelait Pyza. Si je me souviens l’endroit habituel était impraticable. Zdzisław Blaszka

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s