T04 – Déclin de la « République unie de Pologne-Lituanie »

En introduction à l’article qui traitera de la Constitution du 3 mai, j’ai voulu situer cette dernière dans son contexte historique et rappeler très synthétiquement les points essentiels de l’histoire de Pologne qui sont indispensables pour en comprendre les effets réels et tenter d’expliquer la place importante qu’elle occupe dans la mémoire collective des Polonais.

En 1569, l’Union de Lublin formalisa le rapprochement qui existait entre la Pologne et la Lituanie depuis le mariage du roi de Pologne – roi et non reine ( 1 ) – Jadwiga (Hedwige d’Anjou) avec le grand-duc de Lituanie, Władysław II Jagiełło (Ladislas II Jagellon) ou, pour être complet, Jogaila Algirdaitis en lituanien. La noblesse polonaise avait joué un rôle primordial dans le choix de Jadwiga et de son mariage avec Ladislas Jagellon.

L’Etat nouvellement créé et que l’on appellera au XXe siècle la « République des Deux Nations » ( 2 ), est une monarchie élective et non héréditaire, caractérisée par un pouvoir monarchique très limité et encadré par une législation et une diète contrôlée par la noblesse. A partir de là, la puissance grandissante de la noblesse polonaise face au pouvoir central, va peu à peu mener le pays vers la division, l’anarchie et la disparition.

Après le décès en 1572 du roi Zygmunt August, le dernier Jagellon, le choix pour occuper le trône de Pologne va se porter de préférence sur un candidat étranger moins tenté d’affirmer son pouvoir ou de toucher aux privilèges des nobles ( 3 ).

L’affaiblissement de l’Etat fut encore accéléré après l’adoption du « liberum veto », principe constitutionnel inventé par la Diète en 1652 et selon lequel toutes ses décisions, en ce compris l’élection du souverain, devaient être prises à l’unanimité. Le système politique va encore s’affaiblir, le fonctionnement de la Diète va être bloqué et les puissances voisines – Autriche, Suède, Russie – vont imposer, tour à tour, leur candidat au trône.

Toutes ces ingérences étrangères vont priver la Pologne-Lituanie de son indépendance. Elle va devenir un simple enjeu territorial entre la Prusse, la Russie et l’Autriche. Finalement, lassées de ce petit jeu, sur proposition de Frédéric II de Prusse et malgré les réticences de l’Autriche, les trois puissances vont annexer, le 17 février 1772, un tiers du territoire de la République des Deux Nations. Ce sera le premier des « Trois Partages de la Pologne ».

En adoptant la Constitution du 3 mai 1791, la République accomplira un effort prodigieux pour réformer le système politique et sauver ce qui pouvait encore l’être. Trop tardive, cette tentative resta sans effets
Jouissant du statut de puissance européenne majeure dans la première moitié du XVIIe siècle, la Pologne finit par disparaître de la carte des états européens le 24 octobre 1795.

28/04/2020 : André Karasiński

1 ) En 1370, à la mort, sans héritier, de Casimir III dit le Grand, le denier des Piast, la couronne passe à son neveu Louis Ier roi de Hongrie. A son décès en 1382, la noblesse polonaise, désirant mettre fin à l’union personnelle entre la Hongrie et la Pologne, offre la couronne à sa fille Hedwige. Hedwige est couronnée à Cracovie le 16 octobre 1384 et porte le titre de roi (rex) de Pologne – et non pas de reine (regina) – pour indiquer qu’elle est monarque à part entière. Devenue patronne de la nation polonaise, Hedwige a été canonisée par le pape Jean-Paul II le 8 juin 1997. On la fête le 17 juillet.

2 ) Surnom créé par l’historien polonais Paweł Jasienica dans les années 1960.

3 ) Le premier des rois élus fut Henri de Valois, le fils du roi de France Henri II et de Catherine de Médicis. Elu roi de Pologne en 1573 sous le nom d’Henry Ier – Henryk Walezy – il ne régna que quelques mois. Apprenant la vacance du trône de France après le décès de son frère Charles IX, il se sauva de Pologne pour être couronné roi de France sous le nom de Henri III. Il était aussi le frère de Marguerite de France ou Marguerite de Valois, la célèbre reine Margot.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s