0161 – Revisitons Comblain ( 16 ) : L’Hôtel Gillard

L’Hostellerie Saint-Roch, que nous avons si bien connue, ne s’est pas toujours appelée ainsi.

En effet, c’est dans un ancien relais de Poste qu’a été fondé en 1898, par deux frères commerçants en chaussures, un hôtel de luxe. L’établissement s’appelait à l’origine l’Hôtel de la Gare, puis il a pris le nom de l’Hôtel Gillard ( plus exactement : Veuve Gillard / Philippin ). Déjà il était connu pour être l’endroit idéal pour jouer au billard.

 Finalement, l’hôtel fut repris, en 1946, par un hôtelier, Mr Cawet, dont l’établissement ( le « Saint-Roch », à Houffalize ) avait brûlé pendant la guerre 44 – 45. En souvenir, il lui donna le nom de cet hôtel qui deviendra ainsi : l’Hostellerie Saint-Roch. Sur certains documents, on peut encore lire le nom de : Hôtel Cawet, du nom de son propriétaire, mais cette appellation n’est pas conforme. Durant 66 années, l’hôtel sera tenu par la même famille. En 1972, Mme Nicole Cawet ( la fille de Mr Cawet ) et son mari, Mr Francis Dernouchamps reprennent le flambeau et seront, durant 40 ans, à la tête de l’établissement jusqu’en 2012 … année de l’arrêt des activités.

L’Hostellerie Saint Roch – Rue du Parc, 1 à Comblain-la-Tour est devenue un établissement de grand standing. Il a été régulièrement récompensé et ce durant de nombreuses années. Il figurait en bonne place dans le Guide des Relais & Châteaux, où il faisait partie des 453 restaurants et hôtels dans le monde les mieux cotés. Quant à la cuisine de Mr Dernouchamps, elle lui a valu 1 étoile au Guide Michelin ; 2 toques au Guide Gault & Millau et 4 toques ( = classé dans les Top 20 ) + 4 rubis ( = cadre prestigieux ) par le Guide Lemaire 2005.

Tout naturellement, de nombreuses personnalités en vue ont séjourné ici. Durant le Festival de Jazz, Benny Goodman et Roger Moore y logèrent. Mais aussi Eddy Mitchell, Patachou, Ayrton Senna et Alain Prost. Il faut dire que le circuit de Spa – Francorchamps n’est pas bien loin.

D’ailleurs à propos d’automobile, il paraît évident que les gens qui pouvaient se permettre, à l’époque, un séjour à l’Hostellerie Saint Roch étaient relativement aisés … voire riche. Du coup, ce sont les mêmes qui avaient les moyens de se payer les premières automobiles. Quand ils débarquaient à Comblain-la-Tour, ils venaient avec leurs véhicules. Si vous regardez les photos 1.130 à 1.134, vous verrez ces ancêtres stationnant devant l’hôtel.

Aujourd’hui, c’est toujours le cas. Sur la photo 1.135, vous pouvez voir encore une de ces « vieilles carrosseries » attendant son maître à l’arrière de l’hôtel … et je ne parle pas de ma femme en rouge, mais plutôt de la bagnole en vert juste derrière elle(*). La photo 1.136, prise le même jour en façade, montre encore un autre ancêtre ; ces deux dernières photos ont été prises en 2006 lors d’un week-end en amoureux que nous avons passé dans ce prestigieux établissement. Ce dimanche-là, nous avons partagé notre déjeuner avec deux couples de britanniques qui visitaient la Belgique à bord de ces engins d’un autre temps.

12/03/2018 – JP Dz

(*) : Pour ceux qui en douteraient … j’adore ma femme et nous avons bien rigolé, tous les deux, en ajoutant cette petite phrase … nous espérons qu’elle vous fera sourire aussi ! ( et je m’excuse de m’excuser ).

1126
1.126 : COMBLAIN-LA-TOUR : Hôtel Gillard – fondé en 1898 : Affiche de promotion.
1127
1.127 : COMBLAIN-LA-TOUR : Hôtel Gillard – Ex Hôtel de la Gare – Vve Gillard – Philippin : Vue de l’autre côté de l’Ourthe.
1128
1.128 : COMBLAIN-LA-TOUR : Hôtel Cawet : Terrasse et un coin du parc.
1129
1.129 : COMBLAIN-LA-TOUR : Hôtel Cawet : La terrasse.
1130
1.130 : COMBLAIN-LA-TOUR : Hôtel de la Gare : Automobile d’un autre âge.
1131
1.131 : COMBLAIN-LA-TOUR : Hôtel de la Gare : Automobile d’un autre âge.
1132
1.132 : COMBLAIN-LA-TOUR : Hôtel Gillard : Trois automobiles d’un autre âge.
1133
1.133 : COMBLAIN-LA-TOUR : Hôtel Gillard : Deux automobiles d’un autre âge.
1134
1.134 : COMBLAIN-LA-TOUR : Hôtel Gillard : Voiture ancêtre.
1135
1.135 : COMBLAIN-LA-TOUR – 2006 : Hostellerie Saint-Roch : Eveline Ogonowski et une carrosserie ancienne.
1136
1.136 : COMBLAIN-LA-TOUR – 2006 : Hostellerie Saint-Roch : Voiture ancêtre.

Addendum de Jef Rozenski :

La photo 1.133 m’étonnait parce qu’il y avait l’inscription « Bières Vantilt Louvain » sur l’auvent de l’Hôtel Gillard. Je travaille à Louvain et je n’ai jamais entendu parler des « bières Vantilt ». Grâce à Google, j’ai trouvé que la brasserie n’existe plus car rachetée par Stella en 1952.

http://www.erfgoedplus.be/sites/all/files/media/themas/bijlagen/Erfgoeddag-leven%20in%20de%20brouwerij-fol-015_0.pdf

http://testavzw.be/de-brouwerij-gezusters-van-tilt-uit-leuven-werd-opgekocht-door-artois-in-1952/

Jef Rozenski

1133_B
1.133 B : La Bière VAN TILT de Louvain

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s