0141b – Le « coin JP »

Par Dominique Stefanski

Mon cher Jean-Pierre,

Ta dernière contribution m’a donné envie de t’écrire pour te dire, une fois encore … « merci ! ».

Merci pour tous ces articles qui tiennent en haleine, les lecteurs passionnés que nous sommes devenus au gré des lundis, où tu distilles tes articles avec une régularité de métronome …

Tu nous as habitué maintenant à la parution d’un sujet historique, sérieux, documenté suivi d’un sujet plus léger, reprenant souvent des souvenirs plus personnels. Cette alternance témoigne des deux facettes de ton travail : tantôt, tu fais œuvre de journaliste, d’historien, … tu nous livres des chroniques techniques, historiques, précises et documentées ; tantôt, tu te fais poète. Or, d’un poète, on n’attend pas qu’il nous livre la réalité telle qu’elle est ou telle qu’elle a été, non, d’un poète on attend qu’il nous livre sa version des faits, éclairée par son regard et sa sensibilité propre … alors, ne t’excuse pas pour tes « ûmes-âmes-âtes », ils sont le doux reflet de ces souvenirs fugaces.

Tu écris aussi qu’il « faut bien du talent pour être vieux sans être adultes » … et bien, rassure-toi, c’est réussi, j’en veux pour preuve, l’ambiance « bon enfant » qui règne à chacune de nos rencontres d’anciens !

Pour ma part, je n’ai été en colonie à Comblain qu’une seule fois dans les années septante ( ce qui fait toujours dire à mon mari que je ne suis pas une véritable « ancienne » au sens fort, mais je lui rétorque toujours qu’on peut être « ancien, une fois … » ) ( non, peut-être ..? ) ; aussi mes souvenirs se sont estompés au fil du temps. En lisant tes articles, j’ai l’impression de me réapproprier certains de ces souvenirs dont je ne sais plus finalement si je les ai vécus ou pas : les personnages emblématiques, les lieux fréquentés, les activités, … tout cela est redevenu concret, consistant grâce à tout ce travail de petite fourmi que tu réalises méthodiquement.

Car si je ne doute pas un seul instant que cette tâche que tu as décidé de mener à bien afin de ne pas voir disparaître ces pans de notre histoire te procure une profonde satisfaction, cela n’en reste pas moins un véritable « travail » exigeant et contraignant ; un vrai travail de « pro ».

Tu as souhaité que ces classeurs reprenant les innombrables photos que tu as glanées auprès des anciens, numérotées et classées puissent être mis à la disposition de tous, qu’ils puissent être consultés au centre Millenium, dans un petit coin réservé aux anciens … Un vent favorable m’a rapporté que le fruit de ce travail est désormais bien mis en lumière dans le hall d’entrée, grâce à de nouvelles bibliothèques … alors, pour moi, pas besoin de plaque ni d’écriteau, ce sera désormais « le coin JP » !

PS : Merci à René Defossé qui a accepté d’être mon « correspondant local » et qui a réalisé les photos !

25/10/2017  – Dominique Stefanski

le_coin_jp_1
Le coin JP
le_coin_jp_2
Le coin JP
le_coin_jp_3
Le coin JP

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s