0075 – Vue d’en haut, au fil du temps ( 7 )

Comme vous avez pu le constater dans les articles consacrés à la petite histoire du Centre Millennium, l’évolution du bâtiment et du parc s’est faite petit à petit.

Tantôt « château Detienne », tantôt « Hôtel du Parc », pour devenir in fine, Notre colonie de vacances. ( Pour les habitants de Comblain, c’est le « home polonais » ! ).

Il est très difficile de donner des dates ; de dire « C’est cette année-là que ceci a été fait » …

Nos seules sources, ce sont les cartes postales anciennes. Heureusement, le village de Comblain-la-Tour a toujours eu beaucoup de succès et donc, de nombreuses cartes postales ont circulé, et circulent encore.

Sur ces cartes figure rarement la date de la photo … mais sur les timbres, il y a une date.

Il faut être prudent, une carte peut très bien avoir été envoyée des années après que la photo ait été prise.

Les photos en annexe sont des cartes postales sur lesquelles figure, à chaque fois le château Detienne ou l’Hôtel du Parc. Elles ont été prises à des moments différents et avec des angles différents.

Elles sont le reflet de l’évolution qu’a connu le site.

C’est surtout au niveau du parc et de la végétation que les différences sont les plus marquantes.

Amusez-vous à retrouver la maison et à découvrir les différences. Bon amusement.

Pour ce qui est des dates, nous pensons que :

  • on retrouve des cartes, avec le château, envoyées en 1904: le château doit donc être antérieur. La carte 436 semble même indiquer que le château est antérieur à 1902.
  • une carte envoyée en 1938, suggère qu’il n’y a pas, à cette date, d’extension du réfectoire.
  • une carte envoyée en 1948, montre que la première extension est réalisée.
  • le document 442_1949 ( verso de la carte 332 ) semble avoir été envoyé en 1949 ( à votre avis ? ) ; on y voit déjà la deuxième extension.

Les deux extensions du réfectoire semblent donc avoir été réalisées dans une période allant de la fin des années trente à la fin des années quarante…

  • une carte envoyée en 1955, prouve, sans contestation, que la deuxième extension est réalisée.

08/08/2016 – Piotr Rozenski et Jean-Pierre Dziewiacien

0435
0435 : COMBLAIN-LA-TOUR : Vue sur le château à partir du Rocher de la vierge.
0436
0436 : COMBLAIN-LA-TOUR : Vue sur le château à partir du Rocher de la vierge.
0437
0437 : COMBLAIN-LA-TOUR : Vue sur le château à partir du Rocher de la vierge.
0438
0438 : COMBLAIN-LA-TOUR : Vue sur le château à partir du Rocher de la vierge.
0439_1938
0439 : COMBLAIN-LA-TOUR – 1938 : Vue sur le château à partir du Rocher de la vierge.
0440
0440 : COMBLAIN-LA-TOUR : Vue sur le château à partir du Rocher de la vierge.
0441
0441 : COMBLAIN-LA-TOUR : Vue sur le château à partir du Rocher de la vierge.
0442_1949 - verso_332
0442 : COMBLAIN-LA-TOUR – 1949 : Recto de la carte postale n° 332.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s