0178 – Méfiez-vous des apparences …

J’aimerais profiter des photos d’aujourd’hui pour vous mettre en garde …

En effet, vous n’êtes pas sans savoir que nous sommes entrés – à nos corps défendant – dans un monde où il est devenu quasi impossible de se fier à quoi de ce soit. Dans un univers dominé par les Photoshops, les fake news, les rumeurs urbaines et le complotisme … plus personne ne semblent vraiment disposés ni à croire ce qu’il voit, ni à jurer de ce qu’il croyait, dur comme fer, encore hier.

Il faut bien dire que, tout autour de nous, tout le monde s’y est mis pour nous faire douter de tout … Qui peut encore prendre pour argent comptant un tel conseil diffusé à la télé, ou à la radio … une telle assertion de son conseiller financier … ou encore un tel diagnostic de son thérapeute ? Et je ne parle même pas des hommes politiques et de leurs « promesses électorales ».

Nous sommes passés d’une société de Vérités uniques, et indéfectibles, à celle du doute permanent et du « tire ton plan pour t’y retrouver ». Les vérités d’aujourd’hui sont éphémères … elles durent « ce que durent les roses l’espace d’un matin … » comme disait le grand Malherbe. C’est peut-être poétique, mais c’est casse-pieds.

Il nous faut donc apprendre à faire le tri entre le vraisemblable, le plausible et l’improbable. C’est comme ça !

Nous, les Anciens de Comblain, nous n’échapperons pas à ce phénomène mondial … Oh … ce n’est pas qu’on veuille se mentir les uns les autres, ni cultiver des contre-vérités, mais il faut bien admettre que l’objet principal de toute notre action, c’est d’évoquer des souvenirs d’il y a 40 ans et plus … Et qui d’entre vous est convaincu d’avoir une mémoire infaillible ? S’il y a bien une chose que j’ai expérimenté depuis 3 ans que les Anciens de Comblain existent, c’est que nos souvenirs se croisent souvent … se confondent parfois … mais se distendent le plus souvent. Nous avons vécu les mêmes choses … mais différemment.

Alors, vous me direz : « Heureusement, les photos sont là … elles ne peuvent pas mentir ». Benh … parfois si ! Je sens que vous voulez un exemple. Regardez les quatre premières photos … qu’est-ce que vous voyez ?

Un sportif ; un vrai. Bien sûr, il est musclé comme un câble de frein à main … mais c’est un sportif. On le voit courir, bondir, lancer, sauter … et tomber. Il mouille sa chemisette en tergal et impressionne les spectateurs qui semblent époustouflés … ( bon d’accord … peut-être pas tous ). Là, aucun doute possible, il fait du sport !

Regardez maintenant la photo suivante ( 1.270 ) … lui aussi semble faire du sport à Comblain … mais sur ce sportif-là, vous pouvez sérieusement avoir des doutes. Je peux en parler avec d’autant plus d’aisance, puisque cet « athlète » … c’est moi ! C’est peut-être la seule fois des colonies où j’ai touché un ballon ( et pourtant, j’ai participé très souvent aux colonies … ) et encore … je ne suis pas sûr, ce jour-là, d’avoir touché la balle !

Par contre, je me souviens très bien d’avoir attrapé une crampe au mollet pendant que papa prenait la photo pour immortaliser l’évènement !

Vous pouvez aussi douter de la photo suivante ( 1.271 ) ; contrairement aux apparences, elle n’a pas été prise à la fin d’une compétition sportive. Ce que vous voyiez, ce n’est pas le vainqueur au milieu, sur le podium, entouré à sa droite par le second de la compétition et à sa gauche par le troisième. Non, non. Ne croyez pas ça.

D’ailleurs, passez directement à la photo suivante ( 1.272 ) … c’est la même … mais avec un peu de recul.  Si j’avais l’air, sur la photo précédente, d’être le plus … c’est simplement qu’à ce moment-là, j’étais encore un peu plus grand que Marek, à ma droite et que Géniu, à ma gauche ! La seule fierté que je pourrais revendiquer, « éventuellement », c’est d’avoir finalement « touché la balle » … et sans décoiffer cette belle ligne du milieu du crâne … et sans faire tomber les lunettes de soleil négligemment suspendues entre un pull d’un blanc éclatant et un pantalon à pattes d’éléphant …

Eh oui, à Comblain, il y avait de vrais sportifs, et puis d’autres … Je faisais partie des autres !

Vous voyiez bien … même les photos peuvent trahir la vérité.

Alors, je vous encourage à vous faire votre propre vérité et à cultiver vos propres souvenirs. Tout ce qu’on vous demande, c’est de les partager à nous. Et si des mêmes anecdotes vous avez retenu autre chose … tant mieux … et si vous pensez que ça s’est passé autrement … tant mieux … et si vous voulez écrire tout le contraire de ce que d’autres ont déjà écrit … tant mieux. Je vous encourage à le faire.

Nous gagnerons davantage à partager toutes nos vérités qu’à nous déchirer pour n’en imposer qu’une seule.

Quant aux sportifs – aux « vrais », ceux qui gagnent des millions pour faire « vibrer » des supporters avides de victoire ( et qui sont depuis dimanche inconsolables ) – je les encourage à faire preuve de plus de modestie, d’humilité et d’autodérision.  Peut-être qu’avec des chevilles qui enflent un peu moins, ils joueraient un peu mieux ?

02/07/2018 – JP Dz

1266
1.266 : COMBLAIN-LA-TOUR : Sports dans le parc : Georges Załobek, au lancer du poids ; ( ? ) ; ( ? ).
1267
1.267 : COMBLAIN-LA-TOUR : Sports dans le parc : Georges Załobek, au javelot.
1268
1.268 : COMBLAIN-LA-TOUR : Sports dans le parc : Georges Załobek, au saut en hauteur ; ( ? ) ; … ; ( ? ) ; ( ? ).
1269
1.269 : COMBLAIN-LA-TOUR : Sports dans le parc : Georges Załobek, au saut en longueur ; ( ? ) ; … ; ( ? ) ; ( ? ).
1270
1.270 : COMBLAIN-LA-TOUR : Frime dans le parc : Jean-Pierre Dziewiacien.
1271
1.271 : COMBLAIN-LA-TOUR : Frime dans le parc : Marek Bujanowski ; Jean-Pierre Dziewiacien ; Géniu Bujanowski.
1272
1.272 : COMBLAIN-LA-TOUR : Frime dans le parc – avec un peu de recul : Marek Bujanowski ; Jean-Pierre Dziewiacien ; Géniu Bujanowski.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s